Rues et Boulevards 2

Les Autres Pages du Site

Les Rues et Boulevards 1

Les Rues et Boulevards 2

Les Rues et Boulevards 3

Les Rues et Boulevards 4

La Pierre Lys 1

La Pierre Lys 2

La Pierre Lys 3

Le Chemin de Fer

Route et Accès

Le Hameau de Laval (En Cours)

Belvianes, Ginoles, Laval

Autres Villages

Les Bords de l'Aude

Le Chalet de Carach

Monuments et autres sites 1

Monuments et autres sites 2

La Vie des Quillanais 1

La Vie des Quillanais 2

La Vie des Quillanais 3

L'Arrivée de l'Electricité

Les Métiers de la Forêt

Les Scieries

La 2 ème transformation du bois

La Chapellerie

Les Ateliers de la  Chapellerie

Autres Métiers 1

Autres Métiers 2

L'Electricité

Pêle-Mêle

La rue de la Mairie

Epicerie Pauline Belvis

La rue de la Mairie, très commerçante à cette époque………

Le bâtiment qui abrite aujourd’hui la mairie date du XVIIIe siècle et fut construit par le seigneur d’Espezel puis habité par le comte de la Rochefoucault qui fut à l’origine des forges situées en amont de la ville.

Le bâtiment comporte un bel escalier avec une très belle rampe en fer forgé. La cheminée est en marbre de Caunes-Minervois.

 

 Cette rue relie la Place de la République à la rue de la Paix, la rue de la Mairie est une des plus anciennes rues de la ville neuve.

Avant que l’Hôtel Espezel accueille l’hôtel de ville au milieu du XIXe siècle, cette rue portait le nom de rue Petite ou « carrière petite », par opposition à la Grand’rue.

Outre l’ancien Hôtel Espezel qui abrite aujourd’hui l’hôtel de ville, la rue accueille depuis 1966 le poste de police municipale.

D’abord implanté dans les locaux de l’hôtel de ville, la police municipale partagera, à partir de 1981, avec les régies d’eau et d’électricité, les locaux voisins acquis par la commune.

C’est dans cette rue que se situe la maison natale du Père Ormières 1285 ainsi que le passage qui permettait l’accès à la chapelle des Pénitents blancs.

Extrait du livre de André Marcel « Quillan Histoire Populaire » en vente à l’Office du Tourisme.

 

Vincent Albas raconte la rue de la Mairie ………..Lire la suite

Le site de Jean6claude Olive sur les rues de Quillan ………..Voir le site

La Promenade, Boulevards Jean Bourrel et Jean Jaurès

La Promenade.

Au moyen âge, après que la ville eut franchi la rivière pour s’installer autour du couvent des Augustins, elle dût se protéger par des remparts aux pieds baignés par un bras de l’Aude qui partait du bout du quai de la Hille, prenait suivat les boulevards actuels et rejoignait le fleuve sous les anciens garages Escudié.
En 1659, après la paix des Pyrénées qui annexait le Roussillon à la France, cette dérivation du fleuve fut supprimée et le fossé devint pâturage.

La Promenade à Quillan

La Promenade et le boulevard Jean Jaurès. Photo publiée par Jean-Claude Olive.

Le boulevard Jean Bourrel

Le boulevard Jean Bourrel s’étale du Pont Suzanne à la place de la République.