Rues et Boulevards 3

Les Autres Pages du Site

Les Rues et Boulevards 1

Les Rues et Boulevards 2

Les Rues et Boulevards 3

Les Rues et Boulevards 4

La Pierre Lys 1

La Pierre Lys 2

La Pierre Lys 3

Le Chemin de Fer

Route et Accès

Le Hameau de Laval (En Cours)

Belvianes, Ginoles, Laval

Autres Villages

Les Bords de l'Aude

Le Chalet de Carach

Monuments et autres sites 1

Monuments et autres sites 2

La Vie des Quillanais 1

La Vie des Quillanais 2

La Vie des Quillanais 3

L'Arrivée de l'Electricité

Les Métiers de la Forêt

Les Scieries

La 2 ème transformation du bois

La Chapellerie

Les Ateliers de la  Chapellerie

Autres Métiers 1

Autres Métiers 2

L'Electricité

Pêle-Mêle

Rue de l’Eglise

La rue de l’Eglise.

Cette rue était autrefois très commerçante du fait qu’elle se trouvait sur la passage de la foule à la sortie de la messe. On y trouvait 2 boulangeries Delmas et en face Bouchou.

L’épicerie de Rosa Bertrand, celle de Marie Cauneille , celle de Barull. La patisserie Llorens , un cordonnier, le magasin de tissus de Mm. veuve Rivière ”chez Françonnette”.

Mais surtout il y avait une vieille auberge aux poutres apparentes où l’on servait le vin du pays. Pas mal pour une petite rue.

A remarquer les pavés qui ont été enlevés avant le goudronnage. Elle a à nouveau été pavée en 2000.

 

Sortie de la messe au milieu du vingtième siècle

Boulangerie Delmas, rue de l’Eglise en 1919.

La Fête Dieu.

Les jeunes filles sont habillées de blanc, une couronne de fleurs blanches sur la tête.
C’est le printemps..

La pharmacie sur la droite existait depuis la fin du XIX ème siècle, elle a aujourd’hui été remplacée par un café-restauration..

Rue Joseph Herminy

Joseph-Étienne Erminy était le fils d’Ernest, boulanger, et de Justine Erminy. Saint-Cyrien de la promotion Mangin (1929-1931), il fut affecté au 24e RTS en garnison à Perpignan (Pyrénées-Orientales) où il resta trois ans. Sportif, ………..Lire la suite

Rue Joseph Herminy, ancienne rue du Sault.

C’était une des principales artères de la ville neuve, parallèle à la Grand’rue. Une maison de cette rue, située près de la rue de la Paix, abritait la chapelle des Pénitents blancs à laquelle on accédait que par un passage localisé rue de la mairie.

.

Rue du Berger

Elle relie Le Presbytère et l’Eglise à la rue Anatole France, ancien bras du Coulent

La Rampe du Château.

La Rue Anatole France.

La rue Anatole France.

Très peu de photos ou cartes decette rue qui relie le boulevard Jean Jaurès à la Place de la République.

La rue Anatole France avait pour nom rue de l’Hôpital et parfois aussi appelée rue de l’Hospice jusqu’à la deuxième moitié du XIX° siècle. Les locaux de l’hôpital (devenu hospice) ayant accueilli la mairie depuis la première moitié du XIXe siècle jusqu’aux alentours de 1854, date à partir de laquelle l’hôtel Espezel est devenu Hôtel de ville, la rue prendra le nom de rue de l’Ancienne Mairie.

En 1941, la rue Anatole France sera débaptisée pour reprendre le nom de rue de l’Ancienne Mairie. Elle retrouvera son nom à la Libération.

Jusqu’en 1382, le ruisseau du Coulent passait à l’emplacement de cette rue. Cette rue n’est ouverte sur le boulevard que depuis 1883, date de la démolition de vieux immeubles qui obstruaient le passage. C’est dans cette rue que se situait l’ancien hôpital de la ville depuis au moins le XVII° siècle à l’emplacement du jardin public de la place Paulin Nicoleau.

La perception de Quillannuméro 2 de la rue  Depuis 2008, une cuvre en béton cellulaire du sculpteur Patrick Detrey, de Pieusse, orne une façade en vis à vis de la place Paulin Nicoleau. Cette sculpture représente un cadran solaire, une scène de radellerie (radeliers sur un train de bois flottant sur l’Aude), les berges de l’Aude et le quai du Pouzadou avec le château et l’ancien moulin.

.